Rechercher
  • ghita48

Comment trouver un mentor ? Quelles questions poser à votre mentor ?


Quel est le rôle d’un Mentor ?



« Le mentorat désigne une relation interpersonnelle de soutien, une relation d'aide, d'échanges et d'apprentissage, dans laquelle une personne d'expérience, le mentor, offre sa sagesse acquise et son expertise dans le but de favoriser le développement d'une autre personne, le mentoré, qui a des compétences ou des connaissances à acquérir et des objectifs professionnels à atteindre. »

Dans la mythologie grecque, Mentor est un personnage de L'Odyssée. C’est le plus fidèle ami d'Ulysse qui lui confie, à son départ pour Troie, le soin de veiller sur sa maison et sur l'éducation de son fils. Aujourd’hui, la relation Mentorale fonctionne toujours sur ce principe ; une relation de confiance et de partage de savoir.



Pourquoi avoir un mentor ?


Le mentorat d’entrepreneur est apparu dans les années 70 dans les pays anglo-saxons et se développe aujourd’hui dans le milieu professionnel du fait de besoins d’accompagnement croissants lié à une évolution rapide et significative du monde du travail.

Le mentorat s’inscrit dans un projet d’entreprise tel que favoriser l’intégration des nouveaux, faire monter les seniors en compétence dans le digital, créer du lien entre générations, aider les femmes à renforcer leur capacité de leadership,… C’est une relation fondée sur l’échange mutuel et la confiance partagée entre deux individus, l’un plus expérimenté au début (le mentor) et l’autre (le mentoré) en quête d’évolution.



Toutefois, un mentor n’est pas…


Un mentor n’est pas un accompagnant dans la gestion quotidienne de votre entreprise, ce n’est pas quelqu’un qui doit résoudre tous les problèmes que vous rencontrez ou trouver des solutions à votre place. En effet, ce n’est pas un consultant privé qui trouve des solutions propres à votre projet, ni une personne qui vous dicte quoi faire.

Les mentors ont la capacité de reconnaître une relation qui ne fonctionne pas et de s’en éloigner.



Qu’est-ce qu’un bon Mentor ?


Un mentor est un conseiller de confiance qui apporte un retour d’information et un soutien à la personne guidée. Il a atteint un certain niveau d’expertise et de connaissances avancées, il sait donc comment les choses se passent et guide le mentoré sur la bonne voie. Il est important pour un Mentor d’être patient et à l’écoute.

Un mentor qui a du succès, c’est un mentor qui est pleinement engagé envers la croissance et le développement du mentoré, qui connaît suffisamment son rôle et ses tâches afin de pouvoir lui transférer de nouvelles connaissances qui l’aideront. Un bon mentor est capable d’écouter et de poser des questions qui permettent au mentoré d’élargir ses perspectives.



Qualités relationnelles


Au-delà des compétences et connaissances, un mentor doit avoir des compétences relationnelles. En effet, il est très important que le courant passe bien entre le mentor et le mentoré. Il faut pouvoir discuter de sa propre vision de l’entreprise, de ses faiblesses, points forts mais aussi des attentes. Un telle discussion peut faciliter le contact et garantir s’il y a une affinité ou pas. Pour trouver le mentor qui correspond le mieux à vos attentes, n’hésitez pas à discuter avec plusieurs potentiels mentors afin de trouver celui qui réfléchit comme vous, qui parle le même langage.



Disponibilité et écoute


Un bon mentor écoute et motive. Il doit donc pouvoir accorder du temps au mentoré et avoir un échange assez régulier avec lui afin de suivre ses prises de positions, son évolution… L’essentiel étant que le mentoré puisse apprendre du mentor.


En effet, en étant à l’écoute, le mentor aide le mentoré à prendre conscience d’un grand nombre de possibilités et de repousser ses limites. Pour un mentor, savoir écouter lui permet de trouver des solutions qui sonneront comme une évidence. Cette relation privilégiée avec quelqu’un qui a déjà accompli pas mal de choses le motivera beaucoup et créera une véritable influence positive sur lui.



Expertise et leadership


Grâce à son expérience, le mentor est bien placé pour enseigner et conseiller le mentoré. En effet, dans la route de l’entrepreneur, il est évident que les erreurs et échecs peuvent être nombreux. Un bon mentor motive, boost et aide le mentoré à retrouver son chemin. Cependant, il ne comprendra pas forcément toujours votre réalité et votre approche.



Mais alors comment trouver son mentor ? En effet, ce n’est pas chose simple que de trouver le BON mentor, avec toutes ces qualités réunies en une seule personne.


Pour trouver un bon mentor, il faut chercher des occasions de rencontre et attirer son attention. Cela passe par exemple par assister à des conférences, des congrès etc. Il est possible de donner son avis à l’intervenant à l’issue de ces événements ou de la manière dont vous avez été amené à connaître votre potentiel mentor. Parlez-lui de votre souhait de le voir occuper cette place, dites-lui quel aspect de son parcours vous a interpellé.

Il faut avoir connaissance de son besoin. En effet, avoir connaissance de son besoin, c’est être plus professionnel et précis dans la demande. Le mentor aussi doit voir votre motivation pour pouvoir envisager d’aller plus loin. Pour montrer votre motivation, il faut montrer votre intérêt pour chaque potentiel mentor en suivant son activité sur les réseaux sociaux, en participant aux benévolats, en intégrant des organisations; tout ce qui favorise et facilite l’échange avec le mentor.

La clé de tout partenariat : entretenir la relation professionnelle



Quelles questions poser à votre mentor ?


Il est important de poser des questions à votre mentor. Mais pas n’importe quelle question. Il est intéressant de poser des questions ouvertes pour prendre du recul et être dans une logique d’apprentissage. Cela peut être intéressant de poser des questions relatives aux études du mentor, de sa carrière, son poste ou de son entreprise par exemple.


Échanger avec un mentor, ce n’est forcément ne parler que de travail. Vous pouvez lui poser des questions un peu plus personnelles qui peuvent vous aider à créer cette relation de confiance recherchée.


  • Qui est-il ? D’où vient-il ? Où a-t-il étudié ? Quelles sont ses passions personnelles ? Pourquoi s’est-il lancé dans les affaires?

  • Quelles sont ses pires erreurs ?

  • De quoi est-il le plus fier ?

  • Pourquoi vous avoir choisi ?


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Consultant, expert en gestion d’entreprise, freelance, contractuel, sous-traitant, les terminologies pour désigner les professionnels du conseil ne manquent pas. Une chose les lie pourtant, les risque